Accueil Profondeur de champ
Cours photo

La profondeur de champ - L'hyperfocale

LA PROFONDEUR DE CHAMP

Définition - Variation

DEFINITION

Lorsque l'on regarde une photographie, on s'aperçoit qu'il existe des zones nettes et des zones floues. Ces zones, suivant les photos, peuvent être plus ou moins importantes et se trouver à l'avant ou à l'arrière plan de l'image.

La profondeur de champ est la zone de l'image que l'oeil considère comme étant nette. A travers cette définition, on se rend compte que la profondeur de champ est une notion arbitraire.


VARIATION

Deux facteurs interviennent dans la modification de cette profondeur de champ :

Le format de la photographie

Prenons une même photo, au format 10 x 15 et au format 30 x 40. Il est probable que la deuxième vue paraîtra moins nette que la première, la profondeur de champ sera moins importante.

Le diaphragme

Le diaphragme de l'objectif intervient également dans la profondeur de champ. Plus l'objectif est ouvert, plus la profondeur de champ diminue, plus il est fermé‚ plus la profondeur de champ est grande. En d'autres termes, la profondeur de champ augmente en passant du diaphragme 1,8 à 16. Suivant le résultat que l'on recherche, le choix du diaphragme sera plus ou moins ouvert. En portrait, pour obtenir une faible profondeur de champ, on choisira un diaphragme de 1,8 à 4. En paysage, au contraire, on choisira un diaphragme de 8 à 22. Dans chaque cas de figure, on contrôlera la vitesse d'obturation, au besoin, si cette vitesse est faible pour un paysage, on posera l'appareil sur pied.


L'HYPERFOCALE

Définition - Calcul - Application - Nuance


DEFINITION

La distance hyperfocale est la distance entre l'appareil photo et le premier point net de la photo lorsque la mise au point de l'objectif est réglée à l'infini.

Cette distance hyperfocale varie suivant la focale de l'objectif et le diaphragme affiché.


FORMULE DE CALCUL

Cette distance hyperfocale se calcule en appliquant la formule suivante :

H = F x F 0,03 x f

H = hyperfocale

F = focale de l'objectif

f = diaphragme,

0,03 = coefficient de netteté

Au format 24 x 36. Il est donc possible pour chacun de ses objectifs de calculer la distance hyperfocale.


APPLICATION

L'intérêt de connaître l'hyperfocale est important en photographie de paysages. Lorsque l'on photographie un paysage, il est indispensable que l'image ait un premier plan et que la photo soit nette du premier plan à l'infini. En d'autres termes, que la profondeur de champ soit très grande.

On obtient la plus grande profondeur de champ en déplaçant la mise au point de l'infini vers le point hyperfocal. Dans ce cas, la profondeur de champ va de l'infini à l'arrière, à la moitié‚ de l'hyperfocale à l'avant.

I------------------XH--------------I Mise au point à l'infini

< zone nette >

I------------X------H--------------I Mise au point à l'hyperfocale

< zone nette >


NUANCE

Le coefficient de netteté‚ varie suivant le format de l'appareil photo, il est de 0,03 pour le 24x36, 0,02 pour le 6x6, et de 0,1 pour le 9x12.

En moyen format, la formule est donc H = F x F 0,02 x f

L'hyperfocale est donc plus importante quand le format du film augmente, il faudra donc avec ces appareils éloigner le premier plan.

En photographiant un paysage, on pourrait penser qu'en affichant f/22 sur le diaphragme on aurait la plus grande profondeur de champ. C'est vrai mais il faut savoir que le meilleur rendement d'un objectif est obtenu au diaphragme f/8. Il est donc judicieux d'afficher f/8, en sachant que la profondeur de champ sera moindre et, en appliquant la règle de l'hyperfocale, on s'arrangera pour que le premier plan soit plus éloigné de l'appareil.


 
Calendrier
Les dernières photos...
Recherche
Qui est en ligne ?
Nous avons 11 invités en ligne