Accueil Flash
Cours photo

CONSEIL POUR UNE BONNE UTILISATION DU FLASH

Nombre guide - Portée - Vitesse synchro - Yeux rouges - Objectif - Sujet - Exposition - Extérieur

Le flash est l'élément indispensable pour exposer correctement une photographie lorsque la lumière du jour fait défaut, à l'intérieur d'une pièce, en fin de journée ou pour corriger un contre jour. Il s'utilise également en macrophotographie.

NOMBRE GUIDE

La caractéristique technique principale du flash est son nombre guide. Plus ce nombre est grand, plus le flash est puissant. Le nombre guide correspond à l'ouverture du diaphragme pour une pellicule de 100 ISO et un sujet à un mètre.

PORTEE DU FLASH

Il est indispensable de savoir que la portée du flash est limitée, de 10 à 20 mètres, suivant les modèles. Plus on s'éloigne du sujet à photographier, plus le flash perd de la puissance, plus il faudra alors ouvrir le diaphragme de l'objectif et donc perdre de la profondeur de champ. La lumière du flash diminue avec le carré de la distance qui sépare le sujet du flash.

VITESSE SYNCHRO

Pour photographier correctement au flash il est indispensable de connaître la vitesse synchro de l'appareil que l'on utilise. Elle varie entre 1/60ième à 1/250ième de seconde selon les boîtiers. Mais qu'est ce que la vitesse synchro?

Il faut d'abord savoir que la vitesse de l'éclair du flash est très brève, entre 1/500ième et 1/40000ième de seconde suivant le réglage. Il faut savoir ensuite comment se fait un déclenchement pendant la prise de vue.

Lorsque l'on appuie sur le déclencheur, un premier rideau découvre la surface sensible du film et quelques instants plus tard, un deuxième rideau vient masquer la pellicule. Pour atteindre des vitesses de prise de vue très élevées, il est nécessaire que le deuxième rideau entame son trajet avant que le premier ait finit son parcours.

La vitesse synchro est donc la plus grande vitesse de l'appareil pendant laquelle, la surface de la pellicule est entièrement exposée par la lumière. Si on déclenche au flash à une vitesse égale ou inférieure à cette vitesse synchro, le flash va éclairer la surface totale de la pellicule, si on affiche une vitesse supérieure, seule une partie de la surface sensible recevra la lumière du flash, l'autre partie sera masquée par le deuxième rideau de l'appareil.


LES YEUX ROUGES

Il est fréquent lorsque l'on photographie au flash que les personnages aient les yeux rouges. Cela se produit lorsque la lumière du flash est très proche de l'axe de la prise de vue. L'angle de visée étant plus réduit avec les longues focales, le risque de voir des yeux rouges sera plus important avec les téléobjectifs. Pour éviter ce défaut, il est conseillé de diriger la tête du flash vers le plafond si celui-ci n'est ni trop haut, ni trop coloré. Il est possible également d'écarter le flash de l'appareil.


CHOIX DE L'OBJECTIF

La portée du flash étant limitée, les meilleurs résultats seront obtenus en utilisant les focales allant de 70 à 200 mm. Ces objectifs ont la particularité de limiter le cadrage et la profondeur de champ. Pour avoir une répartition uniforme de la lumière sur la photo, il est préférable, si le flash possède une tête zoom, de la décaler d'un cran par rapport à la focale de l'objectif. Pour un objectif de 50 mm, mettre la tête du flash sur la position 35 mm, etc. Il est possible aussi, d'utiliser un diffuseur que l'on place sur le flash.


PLACE DU SUJET

Lorsque le sujet est trop loin du fond de la pièce, le premier plan risque d'être trop blanc et le fond trop noir. Pour rééquilibrer les lumières, essayer de rapprocher le sujet du fond.

CALCUL DE L'EXPOSITION

En mode manuel, il est possible d'exposer correctement une photo au flash. Il s'agit d'appliquer la formule suivante:

diaphragme = nombre guide / distance

Le nombre guide indiqué par le fabricant correspond à une pellicule de 100 ISO. Pour une pellicule plus rapide (400 ISO), il plus important et pour une pellicule lente (25 ISO), il est plus faible.


LE FLASH EN PLEIN JOUR

Il aura un effet bénéfique dans deux cas :

* En lumière solaire directe et violente, le flash va atténuer les excès de contraste et apporter un appoint de lumière dans les ombres trop dures.

* En lumière diffuse, ciel couvert, le flash va apporter un peu d'éclat dans les couleurs et créer de petites ombres. L'image sera plus claquante et plus flatteuse.

Afficher sur l'appareil la vitesse synchro. Faire la mesure de la lumière, flash éteint. On obtient un couple vitesse-diaphragme. En appliquant la formule de calcul de la distance en fonction du nombre guide et du diaphragme, on détermine facilement à quelle distance se placer du sujet. Pour éviter un effet trop prononcé du flash on corrige le diaphragme de une ou deux valeurs.

 
Calendrier
Les dernières photos...
Recherche
Qui est en ligne ?
Nous avons 6 invités en ligne